lun. 15 août

|

Le Tapis Vert

RDV KLEZMER 15 août au 20 août

Notre prochain Rendez Vous Klezmer 2022 est programmé du 15 août à 14h au 21 août à 17h En compagnie de Marine Goldwaser et Laurent Clouet - instruments à vent Frank London - cuivres Jérôme Block et Mihaï Trestian - instruments d'accompagnements, Mitia Kharmtsov, Amit Weisberger - archets

RDV KLEZMER 15 août au 20 août

Heure et lieu

15 août, 14:00 – 20 août, 17:00

Le Tapis Vert, Le Tapis Vert, 61320 Lalacelle, France

À propos de l'événement

INSCRIPTION EN LIGNE Plaquette d'information Version Française English version

Contenus des stages

Cours par famille d’instruments, ensembles, cours par thématiques, cours de chant yiddish et nigounim, cours de danse, conférences, projections et débats.

Les intervenants

FRANK LONDON : trompette et autres cuivres

Frank London est un trompettiste, chef d’orchestre et compositeur basé à New York et actif dans la musique klezmer et la musique du monde. Il joue également d’autres instruments à vent, des claviers et chante. Il a été fait chevalier en 2016 et a reçu la croix de chevalier de l’Ordre du mérite hongrois pour son influence considérable sur la musique klezmer et pour son importante contribution à la préservation de la musique et de la culture hongroise et juive.

London est surtout connu pour son rôle de trompettiste dans le groupe klezmer new-yorkais The Klezmatics, avec qui il remporte un Grammy Award en musique du monde contemporaine pour Wonder Wheel (paroles de Woody Guthrie). Il est également membre de Hasidic New Wave et dirige le Klezmer Brass Allstars. Il a été l’un des cofondateurs des groupes Les Misérables Brass Band et Klezmer Conservatory Band. En plus de son travail dans la musique klezmer, il est prisé en tant que sideman et a collaboré avec des artistes et des groupes tels que John Zorn, John Cale, Itzhak Perlman, Allen Ginsberg, LL Cool J, Mel Tormé, David Murray, Lester Bowie’s Brass Fantasy, La Monte Young, Natalie Merchant, They Might Be Giants, Jane Siberry, Ben Folds Five, Marc Ribot, Reggie Workman, Chava Alberstein, Anne LeBaron, Jon Spencer Blues Explosion, Luna, Maurice El Medioni, Gal Costa, Ljova (Lev Zhurbin), The Midrash Mish Mosh d’Aaron Alexander, Avraham Fried, Iggy Pop et bien d’autres. Il a joué au Carnegie Hall avec Angélique Kidjo, Youssou N’Dour et Omara Portuando. Il a joué de la trompette en solo sur Goin’ Back to Cali de LL Cool J.

MITIA KHRAMTSOV : violon et chant

Musicien autodidacte, Mitia a étudié différentes traditions en se concentrant sur le style du violon klezmer. Il est le fondateur et le leader du groupe klezmer russe Dobranotch, dans lequel il chante en russe et en yiddish et joue du violon. Il a enseigné à KlezKanada et à Yiddish Summer Weimar et a participé à des événements tels que le Klezfest de Saint-Pétersbourg, le Yiddishfest de Moscou, le Kharkov Klezmer Teg, Klezfest à Londres, KlezKanada, Ashkenaz, le festival de la culture juive de Cracovie, le festival de klezmer de Fürth et bien d’autres. Il a joué un nombre incalculable de concerts, dont plusieurs sur la place

Dvortsovaya devant des dizaines de milliers de personnes pour le Saint-Petersburg City Day en 2010, ainsi que pour les fêtes du Nouvel An en 2009, 2010 et 2011, à l’Oktoberfest 2010, Hanoukka 2012 au Palais d’État du Kremlin de Moscou, Sziget (Hongrie), Fusion (Allemagne), Andanças (Portugal) et sur la scène principale du Rudolstadt Festival (Allemagne). Outre Dobranotch, Mitia joue de la basse dans le groupe klezmer ska punk Opa!, du violon électrique dans le groupe de rock klezmer psychédélique Forshpil et de la basse et du violon dans le groupe de punk klezmer Nayekhovichi. Il enregistre et tourne avec Merlin Shepherd Kapelye et Psoy Korolenko. Mitia a partagé la scène avec Frank London, David Krakauer, Michael Alpert, SoCalled et Daniel Khan et a enregistré pour les films et la télévision. Également excellent connaisseur des danses traditionnelles, il a enseigné les danses russes et yiddish lors de nombreux bals et festivals.

Outre le violon klezmer, Mitia a une grande maîtrise des styles russe, roumains et turcs. Dans son nouveau groupe de dub psychédélique, Volny, Mitia utilise des loops, des effets et des pédales sur son violon électrique.

MARINE GOLDWASER : Flûte, clarinette, autres instruments à vent

Elle débute la scène au sein de la compagnie de théâtre yiddish de son père, et reçoit un héritage culturel qui l’accompagne tout le long de son parcours artistique. Elle étudie la flûte à bec et la clarinette au conservatoire de Strasbourg puis continue ses études au CNSM de Lyon, où elle poursuit une recherche autour des flûtes traditionnelles de Roumanie, et obtient un master de recherche et interprétation en 2014. Elle se produit avec différents ensembles de musiques anciennes et de musiques traditionnelles, et travaille

également avec plusieurs compagnies de théâtre (principalement le « Théâtre en l’Air », la compagnie « Beliashe » et la « Compagnie Guépard Échappée »). Elle développe aussi un volet pédagogique à son activité, notamment avec les stages artistiques de Bréau qu’elle organise et au sein desquels elle enseigne depuis plusieurs années. Son fort intérêt pour la musique klezmer la conduit à mener une recherche personnelle autour de ce répertoire ; elle co-fonde le collectif « Chic! Du Klezmer » spécialisé dans le bal, se produit avec les groupes « Glik », « Shpilkes », et accompagne les chanteurs yiddish Ben Zimet, Amit Weisberger et David Burshtein. En 2016, elle monte le trio « Le petit Mish-Mash », qui croise musiques klezmer et tzigane de Roumanie.

AMIT WEISBERGER : violon et autres archets, chant

Violoniste, chanteur, comédien et danseur israélien installé en France depuis 2007, Amit Weisberger s’est rapidement imposé parmi les artistes majeurs de la scène klezmer française. Il se produit dans plusieurs groupes essentiellement klezmer, dont Beygale Orkestra (fanfare klezmer), Waxband, Yiddishé Fantazyé Trio et The Belf Project (klezmer tiré des archives), Kabarétalè (chansons cabaret yiddish), Tish (Repas chanté yiddish), Szerelem (duo chansons d’amour des pays de l’Est).

Il a collaboré avec des musiciens incontournables dans le monde klezmer international, comme Alan Bern, Frank London et Sasha Lurje.  En parallèle de ses activités scéniques, Amit est régulièrement sollicité pour enseigner la musique klezmer en France et ailleurs dans le monde, notamment lors des stages klezmer de Gannat, Saint-Julien-Molin-Molette (Auvergne-Rhône-Alpes), et au « Tapis Vert » (Normandie), donnés chaque année depuis 2009, des ateliers à la « fête du violon » à Luzy, ou encore des ateliers à Berlin, Manchester, Edimbourg, « Fiddlers on the Move » (Gand, Belgique), Prague et Mikulov (Tchéquie), KlezKanada (Québec, Canada), Kleztival (Sao Paulo, Brésil), Klezmerim Tsfat (Safed, Israël), ou à l’académie « Yiddish Summer » de Weimar (Allemagne). Amit joue et enseigne le violon uniquement « à l’oreille ». Il a appris le klezmer principalement en écoutant et en imitant les archives, développant par la suite son propre style : rustique, expressif et riche en nuances.

MIHAI TRESTIAN : cymbalum

Né en Moldavie, il a été premier prix au Concours National Stepan Neaga ainsi qu’au Concours International Barbu Lautare, avant de devenir membre de l’Orchestre Tele Radio Chisinau Folclor. Après une résidence de création à l’abbaye de Royaumont, il participe aux tournées Chants du Monde de Jean-Marc Padovani. En 2002, le compositeur Gerardo Jerez Lecam l’engage dans son quartet. En France, il collabore avec l’ensemble Daniel Givone, Sébastien Giniaux, Iacob Macciuca, l’Ensemble intercontemporain, Ars Nova. Il développe

aussi des projets personnels tels que Çiocan et Altfel. Passionné par le répertoire klezmer, il est membre du Yiddishé Fantazyé (trio klezmer ancien) et de la fanfare Beygale Orkestra.

LAURENT CLOUET : clarinette, saxophone et autres instruments à vent

Musicien éclectique, Laurent Clouet s’est formé à travers ses voyages et ses rencontres dans les musiques de traditions orales. Suite à sa rencontre avec Oleg Drobinski du groupe Dobranotch, il s’initie à la musique klezmer. Ces dix dernières années, il se spécialise dans la musique des Balkans en côtoyant quelques interprètes majeurs de ce répertoire : Selim Sesler en Turquie, Petar Voinikov en Bulgarie, Manos Achalinotopoulos et Stavros Pazarentsis en Grèce. Il continue par ailleurs sa pratique de la musique klezmer auprès de Jérôme

Block et Amit Weisberger à l’occasion de nombreux concerts et stages en France et à l’étranger. Il est impliqué dans le Collectif Çok Malko et Drom, le trio Bey.Ler.Bey, le Beygale Orkestra, les groupes de musique créoles Takamba et Infernale Biguine et collabore régulièrement pour des musiques de film.

JÉRÔME BLOCK : accordéon et autres instruments d’accompagnement

Né en 1977 en France, l’accordéoniste et pianiste Jérôme Block s’adonnait aux musiques improvisées et au jazz avant de se tourner vers les musiques traditionnelles et particulièrement le klezmer. Initié au sein du groupe Dobranotch avec les musiciens Oleg Drobinski et Mitya Khramtsov au début des années 2000 à Nantes, il se lance ensuite dans la création de nombreux projets liés au klezmer, dont la fanfare Beygale Orkestra en 2008 et le repas chanté « Tish » en 2015. Depuis 2010, c’est en compagnie du violoniste et

chanteur Amit Weisberger qu’il anime aussi de nombreux stages de klezmer en France et à l’étranger. Il participe au festival Yiddish Summer à Weimar en 2012 avec les Freylekhs Brider. Collectionneur de vieilles archives, il aborde le klezmer à la manière d’une musique ancienne, remettant au goût du jour des façons de jouer oubliées, loin des critères esthétiques actuels.

Pierre-Alexis LAVERGNE : danse klezmer et instruments d’accompagnement

Passionné par le répertoire klezmer, Pierre-Alexis fait parti du groupe Glik depuis ses débuts en qualité de mandoliniste, percussionniste et meneur de bal. Afin d’approfondir les questions stylistiques, il a suivi les cours de danse yiddish de Michael Alpert et Zev Feldman. Depuis, il donne des stages et anime des bals avec de nombreux groupes (Beygale Orkestra, Dibouk, Chic ! du Klezmer, Hot Azoy). Il s’attache particulièrement à la dimension collective de ces chorégraphies et aime les formats de danse longs, propices à la transe. Bien que

nourri par ces deux maîtres, son style est singulier, marqué par une grande implication physique et des emprunts à d’autres répertoires traditionnels.

Informations

- RÉPERTOIRE -

Les pièces traditionnelles issues des archives du début du XXe siècle sont enseignées en tradition orale. Les thèmes sélectionnés sont issus de répertoires originaux et peu connus. Le choix du répertoire correspond plutôt au style klezmer pré-américain, un style généralement riche en phrasés, ornements et variations.

Lors des ateliers à thèmes, il y aura un travail sur l’orchestration, le rôle des instruments, l’arrangement et le « non-arrangement », l’énergie de groupe... Des questions sur le contexte d’un bal klezmer et la communication avec le « tanz maïster » et les danseurs seront abordées. Plusieurs moments seront consacrés à l’écoute des sources, à l’analyse des archives, afin de se les approprier et de les interpréter.

- NIVEAUX -   DÉBUTANT / INTERMÉDIAIRE : minimum 5 ans de pratique, sans expérience ou peu

d’expérience dans la musique klezmer.

INTERMÉDIAIRE / AVANCÉ : minimum 7 ans de pratique, expérience nécessaire dans la musique klezmer ou dans d’autres musiques traditionnelles, être à l’aise pour apprendre sans partition, « à l'oreille ».

- ATELIERS - Chant yiddish

Atelier collectif pour tous les musiciens (« nigounim ») / cours bonus Chant yiddish avec Mitia et Amit

Danses klezmer

Atelier collectif pour tous les musiciens / cours bonus

Ateliers par groupes d’instruments ARCHETS - CLARINETTES, SAXOPHONES & FLÛTES - CUIVRES INSTRUMENTS ACCOMPAGNATEURS - CYMBALUMS

Ateliers à thèmes, par orchestre

Constitution de petits ensembles par niveau ou par thématique

TARIFS

Adhésion à l’association du Tapis Vert : 30 € Frais pédagogiques : 300 €

Frais de séjour : HÉBERGEMENT 5 ou 6 nuits (Lits préparés)

Chambre simple : 140 € Chambre à deux : 90 €/pers Collectif (4 à 8 pers) : 60 €/pers Camping : 40 €/pers

PETIT DÉJEUNER : 3,5 € REPAS : 14 €

Réservation obligatoire

Cuisine familiale, bio et locale par SOFIAN’ (menu végétarien disponible) Possibilité de préparer vous-même vos repas dans les cuisines des gîtes

INFORMATIONS PÉDAGOGIQUES – LAURENT CLOUET

laurent.klarnet@gmail.com - Tél : +33 6 28 34 66 08

AUTRES INFORMATIONS : RENCONTRES DU TAPIS VERT - JEAN GALODÉ

Lieu-dit « Le Tapis Vert », 61320 La Lacelle - Tél : +33 7 71 28 74 00  E-mail : letapisvert@gmail.com   Site Internet : www.letapisvert.org ou “tapis vert résidence” sur votre moteur de recherche N° de Licence 1-107448 2-1074455 3-107449

LE TAPIS VERT - Centre de résidences artistiques au cœur des Alpes Mancelles et du Parc Régional Naturel Normandie Maine  Hébergement en gîte rural, chambres à 1, 2 et 4 personnes et collectif 5 et 8 personnes. Possibilité de camping et caravaning

Espaces de répétition (parquets de 40 à 100 m2). Chapiteau de cirque de 400 places. 4 pianos 1⁄2 queue, 3 pianos droits, 1 épinette, 1 cymbalum.

ACCÈS TRAIN : Gare Alençon via Surdon ou Le Mans.   ACCÈS VOITURE : par la N12 (Paris : 200 km, Rennes : 130 km)

Bulletin d’inscription en ligne

Disponible ici   ou  sur le site du Tapis Vert www.letapisvert.org  ou   sur l’événement facebook du « RDV Klezmer 2022 »